Anticiper le confort numérique des immeubles de bureaux devient une nécessité

Future of Work, well being | Romuald Laisney on December 20, 2018

Même si les grands acteurs de la filière reconnaissent le caractère nécessaire de l’accès internet, ils ont souvent tendance à assimiler la connectivité d’un immeuble à une simple commodité. En effet, il est question aujourd’hui d’un service absolument crucial pour toutes les entreprises, impliquant des enjeux qui vont bien au-delà du simple accès à internet.

1 – L’information comme 4e fluide de l’immeuble

La connectivité numérique, considérée comme le 4e fluide d’un immeuble après l’eau, l’électricité et le gaz, constitue un enjeu vital. Un accès insuffisamment satisfaisant, fiable et sécurisé à internet et c’est la compétitivité d’une entreprise qui est mise en jeu. Alors qu’une organisation peut travailler pendant une coupure d’eau de plusieurs heures, elle ne peut poursuivre son activité professionnelle en cas de coupure internet.

Dans ce monde de data, la qualité de la connectivité numérique devient de plus en plus cruciale. En effet, les usages numériques des entreprises poursuivent leur mutation radicale et disposer d’une connexion internet n’est plus un simple besoin élémentaire mais est devenu incontournable. Sans une connexion internet fiable et sécurisée, la productivité et la compétitivité de l’entreprise sont mises en péril. Au-delà de l’utilisation de la messagerie électronique et de la navigation sur le web, de nouveaux usages ont émergé au sein des entreprises ces dernières années.

En 2018, plus de 85 %* des entreprises du secteur privé ont adopté le cloud computing et utilisent majoritairement le software as a service (SaaS).

Ces usages nécessitent non seulement un débit toujours plus élevé mais surtout une sécurisation accrue des liens internet, quelle que soit la taille de l’entreprise.

À la différence des autres fluides, le service « connectivité » rendu par les opérateurs est loin d’être uniforme et la complexité de l’offre peut laisser perplexe, en particulier pour les entreprises.

2 – Particuliers / Entreprises : ni les mêmes enjeux, ni les mêmes attentes

Deuxième constat : les opérateurs immobiliers raisonnent parfois comme des particuliers à l’égard de leur accès à internet. Or, quand une mauvaise connectivité dans les foyers engendre le plus souvent un agacement, elle se chiffre, pour une entreprise, à une perte substantielle de chiffre d’affaires et une dégradation de sa compétitivité. Selon la société Ontrack, spécialisée dans la sauvegarde de données : « Une heure d’interruption d’un site internet génère des pertes financières de 6,5 M€ pour une banque en ligne, 2,6 M€ pour un système d'autorisation de cartes de crédit, 110 000 € pour une entreprise de vente par correspondance et 90 000 € pour une centrale de réservation de billets d'avion. Et il n’est là question que d’une heure. »

À la différence du marché grand public, les entreprises ont aujourd'hui le choix entre de nombreux fournisseurs d'accès internet, qui eux-mêmes proposent toute une large variété d'offres. Pour les entreprises, les fournisseurs se distinguent ainsi sur des critères de performance et de qualité de services : débit garanti, taux de disponibilité, temps de rétablissement en cas de panne, etc.

Bien entendu, la diversité de l'offre est une condition absolument nécessaire pour espérer profiter des meilleures solutions du marché. En effet, dans le marché grand public comme pour les entreprises, les grands opérateurs agissent parfois en situation de monopole localement, à l'échelle d'un immeuble, d'un quartier ou d'une zone plus large. Dans ces cas-là, le service est bien souvent de moindre qualité et/ou plus cher que dans les zones où la concurrence et la liberté de choix sont réelles. Or, la connectivité et donc le confort numérique constituent un besoin bien réel pour tout à chacun, particuliers comme entreprises, au sein d’espaces privés comme publics. Pour l’industrie immobilière, ce confort numérique est devenu un prérequis pour chaque immeuble et chaque opération !

3 – L’infrastructure immobilière clé du confort numérique

Le point de rencontre entre l’offre et la demande, c’est l’immeuble ! Ce levier de performance qu’est la connectivité d’un bâtiment, confère une valeur au même titre que la localisation, dans les desiderata des utilisateurs. Dans le parc existant ou dans les nouveaux projets, les caractéristiques de l'immeuble peuvent contribuer directement à la diversité des offres de télécoms et à la résilience de la connexion.

WiredScore a dégagé quatre contributions clés de l’immeuble à la connectivité afin de garantir cette valeur d’usage « connectivité » et le confort numérique qu’elle induit :

  • anticiper une capacité d’accès et de cheminements diversifiés permettant la présence d'un grand nombre d'opérateurs et d’offres sécurisées ;
  • assurer une liberté d’accès aux infrastructures de l’immeuble et à tous les opérateurs ;
  • fournir efficacement le bon niveau d’information aux locataires sur le site ;
  • faciliter les procédures de consultation et d’installation des opérateurs.

Il existe de grandes différences entre un immeuble et un autre, les acteurs de l’industrie immobilière ont un rôle important à jouer dans l’amélioration de la performance  numériques de leurs locataires. Le confort numérique procuré par les immeubles de bureaux et les opérations immobilières en général devient une nécessité.

* Source : Étude Cloud Computing 2016 IDC Cloudview-Septembre 2016

Connectons-nous.

Renseignez votre email pour recevoir des nouvelles exclusives, des conseils d'experts en connectivité, des invitations aux événements WiredScore et plus encore.